Le citron : un remède ?

Rituel immuable dans la « morning routine » de nombreuses personnalités et conseillé sur de nombreux sites dédiés à l’alimentation saine, la beauté et au bien-être, le citron pressé dilué dans un peu d’eau tiède est devenu l’actuelle « morning star ».

Les citrons semblent avoir beaucoup de propriétés bienfaisantes pour la santé qui sont reconnues depuis des siècles. Et personnellement, cela fait des années que je me réveille en buvant mon eau tiède citronnée à jeun. A travers ce geste, je ressens de nombreux bienfaits comme notamment un nettoyage profond qui me régénère.

Dernièrement, j’ai mis en place une nouvelle formule de yoga où je propose à mes élèves en plus des cours collectifs, des exercices à faire chez soi sous forme de routine matinale. En qualité d’enseignante de yoga, je me suis demandé si je pouvais suggérer à mes élèves de boire ce breuvage pour optimiser les bienfaits de leur routine matinale. C’est alors qu’en lisant plusieurs articles sur internet, j’ai réalisé à quel point les avis pouvaient être controversés entre professionnels de la santé naturelle. Et que ce qui pouvait fonctionner pour certains, pouvait ne pas fonctionner pour les autres ! Encore une expérience qui m’apprend l’importance de savoir se remettre en question, de ne pas juger et de développer l’écoute de Soi.

 

Voici donc un petit récapitulatif pratique de mes recherches citronnées…

1)Le citron : qu’est ce que c’est ?

Le citron (ou citron jaune) est un agrume, fruit du citronnier, dont le jus a un pH de 2,5 : c’est un peu la star des agrumes avec un goût plus ou moins acide selon les variétés. En France, les citrons de Menton sont les plus connus pour régaler nos papilles. Toutefois, nous avons la chance de nous régaler aussi avec des citrons bios venus d’ailleurs

2) Quelles sont ses qualités bienfaisantes ? 

Au vu de toutes mes lectures, la liste est longue ! J’ai donc rassemblé les qualités principales accordées à cet agrume :

  • Facilite la digestion : favorise l’élimination des déchets et des toxines, soulage les brûlures d’estomac, les renvois et la distension abdominale.
  • Diurétique : dépure le système urinaire et favorise l’élimination des déchets.
  • Stimule le système immunitaire : riche en vitamine C, en potassium, améliore la capacité d’absorption du fer par l’organisme et effets anti-inflammatoires.
  • Equilibre le taux du PH sanguin : acide au goût, il devient alcalin une fois absorbéet peut servir à éliminer l’acidité totale du corps.
  • nettoie la peau : grâce à la vitamine C et à ses antioxydants.
  • Donne de l’énergie etaméliore le moral : l’arôme active la bonne humeur et l’odeur contribue à réduire le niveau d’anxiété.
  • Cicatrise les blessures : grâce à ses propriétés anti-inflammatoires.
  • Rafraîchit l’haleine et soulage les douleurs dentaires et la gingivite.
  • Hydrate le système lymphatique : contribue au bon fonctionnement du système immunologique(prévient la fatigue, les pbs de tension artérielle, insomnie,…)
  • Aide à maigrir : la pectine aide à réduire l’appétit.

Selon un principe ayurvédique, la médecine traditionnelle indienne, boire un citron pressé dilué dans une demi-tasse d’eau tiède aurait un effet détox sur l’organisme, purifierait l’œsophage et le système digestif en les débarrassant des impuretés et permettrait d’éliminer les toxines, « grâce au potassium » qu’il contient, précise Sabine Mazloum dans son ouvrage « Manger juste ! »(éd. Larousse). Drainant, détoxifiant et facilitant la digestion, le citron se voit aussi prêter des vertus amincissantes, et, dans un autre registre, on le décrit comme l’ami qui vous veut du bien les lendemains de fêtes trop arrosées, grâce à son action supposée détoxifiante pour le foie.

Les vertus antibactériennes feraient aussi du citron l’allié d’un teint frais, luttant contre les accès acnéiques que nous réserve parfois notre peau. Et, cerise sur le gâteau, le citron serait aussi un aliment antioxydant et anti-cancer. A consommer donc, mais sans modération ?

 

3) Comment en consommer ?

La manière la plus courante et la plus « healthy », c’est de presser le jus d’un demi-citron dans de l’eau déjà tiède. J’ai lu que des personnes faisaient chauffer leur eau et attendaient 30 minutes que leur eau tiédisse avant d’ajouter leur jus de citron. Si vous avez beaucoup de temps le matin, pourquoi pas !? Sinon, pour les autres : mon conseil c’est de faire chauffer un peu d’eau et de la mélanger dans un verre rempli à moitié d’eau froide, ça fera un verre d’eau toute tiède réalisé en moins d’une minute !!

Pourquoi boire son citron dans de l’eau tiède ? Parce que, de manière générale, boire trop froid peut causer des troubles du transit et que diluer son citron pressé dans de l’eau bouillante tuerait les vitamines.

Il est recommandé de boire ce breuvage à jeun le matin, une demi-heure avant le petit-déjeuner pour profiter de l’effet drainage.

 

Mais n’oubliez pas que dans le citron, tout est bon à condition de préférer le « BIO » dont l’écorce ne sera pas chargés de pesticides…

4) En consommer ou pas : quelles précautions ?

Certains écrivent comment le citron leur a « flingué la santé », d’autres qu’il s’agit « d’un produit dangereux »…je reconnais que la nuance dont font preuve certains internautes m’a fait sourire mais, ce qu’il faut préciser et qui concerne tout le monde, ce sont les risques de santé bucco dentaire sur le long terme. Les personnes qui ont des plaies dans la bouche (palais, langue) risquent de souffrir davantage en buvant du jus de citron. Pris en trop grande quantité, il peut aussi fragiliser l’émail des dents et

provoquer une hypersensibilité des gencives voire des aphtes.

Ainsi, si vous avez les dents fragiles et que vous craignez que l’eau citronnée n’abîme l’émail de vos dents, utilisez une paille pour épargner tout désagrément dentaire.

Ensuite, il existe aussi une catégorie de personnes constitués avec un terrain « neuroarthritique » qui n’ont pas le potentiel métabolique pour neutraliser les acides absorbés dans leur organisme.  Ainsi, lorsqu’ils absorbent des agrumes, ces personnes sont contraintes de puiser les minéraux alcalins dans leurs tissus, notamment les cheveux, les ongles, les articulations pour rétablir l’équilibre acido-basique. Dans ce cas, consommer l’eau citronnée peut provoquer des maux inconfortables comme des brulures d’estomac et une détérioration des tissus (ongles, cheveux).

 

En résumé, le citron a 2 qualités principales : une puissante action anti-bactérienne et antivirale, et une efficacité pour stimuler le système immunitaire.

A celles et ceux qui craindraient que le citron ne décape tout sur son passage, sauf contre-indication et si son goût acide ne vous freine pas, ne vous privez pas de ce petit cocktail matinal…avec sa paille !

Si le jus de citron tiède n’est pas votre tasse de thé ou si vous avez les intestins fragiles, pas la peine d’insister. Il faut savoir s’écouter. Les superaliments n’existent pas en tant que tels, c’est la conjugaison de tous ces aliments vertueux qui font une alimentation saine. L’important, c’est de se fier à son bon sens et de garder le plaisir de manger. Et si ça vous fait du bien, allez-y !!!

 

Naturellement vôtre,

 

Blandine

 

 

Partager

Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire